Démarche artistique

DSC_1012_corrigé1

Crédit photo: Nicolas Longpré

Dans un désir de renouveler la place de l’image au théâtre, je travaille les relations dialogiques et performatives entre l’acteur-performeur et l’image projetée sur la scène théâtrale. L’écoute sensible du ressenti entre le corps de l’acteur et l’image vidéo projetée a pour but de constituer un espace scénique dont la portée visuelle participe autant à une dramaturgie théâtrale qu’à un événement performatif. Dans la continuité de Schechner, je crois en l’événementialité de l’action et au refus de la représentation, vers la présentation.  Dans une démarche interartistique (Lesage 2008), j’essaie d’intégrer la vidéo comme un partenaire de jeu en l’utilisant selon les différentes composantes scéniques (décor, accessoire, costume, éclairage et personnage). Jouant sur les frontières entre théâtre et performance, je laisse se créer un dialogue entre l’acteur et l’image vidéo projetée, amenant vers une présence intermédiale ( Larrue 2008).

Dans une méthodologie de recherche-création, sans metteur en scène, mes projets s’élaborent en collectif avec comme regard objectif à la création de l’œuvre, l’archive vidéo. À partir de ce mode d’écriture scénique (proche de la méthode REPÈRE, mon cycle étant plus axé sur l’expérimentation sans but de représentation), je motive une dynamique relationnelle et différentielle (Lesage 2008) entre l’acteur, la technologie et le projectionniste.