2013- Revif pour ma soeur Ginette

L’équipe de la Chaire de recherche en dramaturgie sonore réunit une équipe interdisciplinaire où concepteurs, comédiens, performeurs, travaillent dans l’objectif d’une production s’inspirant entre autre de différentes pistes déjà traversées lors d’étapes précédentes. Selon les trois axes principales, le son, le corps et l’objet, les chercheurs se retrouvent autour du texte Revif pour ma soeur Ginette de Jean-Paul Quéinnec.

Cette création est le fruit des différentes recherches que nous menons depuis 2010 sur un jeu sonore qui déplace les lignes d’une scène théâtrale. Entre un théâtre dramatique et une scène plus événementielle, nous choisissons une écriture plurielle (souvent collective) et in-disciplinaire portée par des artistes de pratiques différentes (théâtre, marionnette, performance, arts numériques, sculpture, vidéo, musique).

Résumé: Ginette marche 30 km entre deux frontières dans un désert brûlant pour atteindre, à 4798 km, son phare sur la côte nord à Natashquan. Pour y arriver, elle s’imagine des gens qui lui parlent, des mojados qui l’attendraient là-bas. Sur son chemin, elle reconnaît un arbre, un palo verde. Le reconnaître c’est comprendre qu’elle tourne en rond. Dès lors, les voix gagnent en autonomie. Ginette plus passive se laissera devenir autrement. Et c’est comme si l’issue n’était plus le but de la traversée… 

Présentée le
4, 5, 6 et 7 septembre 2013

à 19h30
Au Théâtre de l’Université de Québec à Chicoutimi

Équipe :

Chercheurs: 
Fabienne Augié
Chantale Boulianne
Eric Chalifour
Dany Lefrançois
Andrée-Anne Giguère
Elaine Juteau
Alexandre Nadeau
Anne-Marie Ouellet
Yanik Potvin
Julie Andrée T.
Guillaume Thibert
Pierre Tremblay-Thériault 

Archiviste: Charlotte Moreau de La Fuente

Texte et direction de recherche: Jean-Paul Quéinnec
Co-direction du projet: Andrée-Anne Giguère, Elaine Juteau, Anne-Marie Ouellet, Guillaume Thibert

Captation de la présentation : Samuel Pinel Roy et Yves Whissell
Photo de la présentation : Charlotte Moreau de La Fuente

(Source: dramaturgiesonore.com)

Crédits photos: Charlotte Moreau de la Fuente

 

Vidéo: Samuel Pinel-Roy et Yves Whissell